Publiée le 28 Mars 2014

Rio Tinto Alcan souligne officiellement aujourd'hui l'inauguration d'un troisième centre Passeport pour ma réussite au Québec.

28mar14

Situé à Pointe Saint-Charles, dans l'arrondissement Sud-Ouest de Montréal, ce projet se veut la concrétisation de plusieurs mois d'efforts et permettra d'encourager davantage la persévérance scolaire auprès des jeunes de ce secteur, l'un des plus touchés par le décrochage scolaire dans la métropole.

« Le programme Passeport pour ma réussite a fait ses preuves. Bien qu'il soit encore trop tôt pour mesurer les impacts du centre de Shawinigan, que nous appuyons, les statistiques du centre Verdun nous permettent de constater l'immense potentiel du programme. Alors que le taux de décrochage à Verdun était de près de 42% un an avant l'arrivée du programme, il est aujourd'hui passé à 8,8%, un résultat exceptionnel, » a indiqué Jacynthe Côté, chef de la direction de Rio Tinto Alcan.

Le programme Passeport pour ma réussite intervient directement dans la collectivité plutôt que simplement dans les écoles et atteint des résultats sans précédent. Les retombées directes qui en résultent sont remarquables. Le centre situé à Pointe Saint-Charles offre aux jeunes des services bilingues grâce à la collaboration mise en place entre les YMCA du Québec et l'organisme Passeport pour ma réussite.

Pierre Côté, président directeur général - Passeport pour ma réussite Québec souligne : « Passeport pour ma réussite Québec se réjouit du lancement d'un nouveau programme grâce à l'engagement exemplaire de Rio Tinto Alcan. Ce partenariat à long terme aidera les élèves de la communauté à atteindre leur plein potentiel."

La mise en place de ce troisième Centre Passeport pour ma réussite au Québec constitue un jalon important dans l'atteinte des objectifs que Rio Tinto Alcan s'est fixé en 2010, lorsque le Groupe a annoncé son intention de faire de la persévérance scolaire sa priorité au plan social et d'y consacrer 15 millions de dollars sur cinq ans. Une étude effectuée par le Boston Consulting Group a en effet démontré le bénéfice cumulatif permanent pour la société peut être évalué à 600 000 $ pour chaque étudiant inscrit dans ce programme.

Source : Le Lézard