Publiée le 01 Août 2013

Le site Éléonore a connu une période de construction majeure. L’intensité des activités qui entourent notamment le fonçage de la rampe entraîne d’importants besoins de ventilation pour lesquels le système principal, mis en place au rythme de la progression de la rampe, ne peut momentanément répondre.

01Aou13

Les responsables du projet Éléonore ont alors opté pour une solution novatrice : installer, sous le conduit principal, un second conduit d’aération destiné à assurer l’apport d’air nécessaire pour répondre aux besoins accrus générés par les activités de construction. La mise en place d’un système temporaire de ce type, destiné à être démantelé au profit de l’utilisation éventuelle du puits d’exploration à titre de puits de ventilation, demeure somme toute assez inédite dans le domaine. C’est pourquoi les travailleurs assignés à cette tâche ont dû faire preuve d’initiative et d’audace pour développer une méthode d’installation pour laquelle il n’existait aucun précédent.

« Les supports mis au point par Daniel Bruneau, Yvan Paquin et Alain Rochon permettent en effet d’installer, de façon rapide, efficace et sécuritaire, des sections de conduits de ventilation qui atteignent 1.8 m de diamètre et 2.4 m de long », précise Marc Bernard, coordonnateur des projets miniers.

Une innovation remarquée qui, en plus de faciliter la progression des travaux au site Éléonore, permet à l’entreprise de contribuer de façon notable au développement de l’industrie minière.

Goldcorp – projet Éléonore tient à cet égard à souligner l’initiative et l’ingéniosité des employés de la rampe et à féliciter ceux qui, par leur implication et leur savoir-faire, participent à la réussite d’un projet qui vise, certes, l’excellence, mais avant tout la santé et la sécurité de travailleurs.

Source : Goldcorp