Avant de foncer tête première dans le développement de la filière lithium, Québec devrait tenir des consultations plus larges et génériques sur celle-ci via le Bureau des audiences publiques sur l’environnement (BAPE), selon des comités citoyens de la région.

Source : Le Citoyen

Consulter l'article