Publiée le 10 Janvier 2014

Rio Tinto Alcan est fier de remettre un don d'entreprise de 850 000 dollars à l'organisme Centraide du Grand Montréal. La campagne Centraide du Bureau de Montréal de Rio Tinto s'est déroulée du 22 octobre au 30 novembre.

10jan14

« Comme citoyens et membres de la grande collectivité de Montréal et de sa région, nous avons tous, individuellement, une responsabilité sociale et encore cette année, nos employés et nos retraités ont contribué d'une manière extraordinaire à la campagne Centraide », a souligné Jacynthe Côté, chef de la direction, Rio Tinto Alcan.

Au cours des dix dernières années, Rio Tinto Alcan a remis près de dix millions de dollars à Centraide du Grand Montréal via les dons des employés et des retraités et le Fonds Rio Tinto Alcan. Rio Tinto Alcan a jumelé à 150 pour cent la somme des dons recueillis auprès des employés et des retraités, bonifiant ainsi le don remis à Centraide de près de 530 000 dollars. L'engagement auprès de la communauté est une valeur importante pour Rio Tinto Alcan. C'est pourquoi le Groupe est solidaire et contribue significativement pour aider la cause des personnes démunies dans la région métropolitaine. Centraide intervient sur des enjeux sociaux majeurs et offre un soutien essentiel à près de 500 000 personnes vulnérables qui fréquentent les 370 organismes du réseau de Centraide à Montréal, Laval et sur la Rive-Sud. En s'impliquant financièrement, Rio Tinto Alcan appuie la mise en oeuvre de stratégies efficaces pour lutter contre les enjeux liés à la pauvreté et soutient les initiatives locales.

« La direction, les employés et les retraités de Rio Tinto Alcan ont une fois de plus démontré que la lutte contre la pauvreté est au coeur de leurs priorités. Ce précieux appui nous permet notamment d'assurer un avenir meilleur à bien des jeunes en difficulté, souligne Lili-Anna Pere?a, présidente et directrice générale de Centraide du Grand Montréal. Cette année, nous avons investi 2,6 M $ dans 28 organismes du Grand Montréal qui oeuvrent en persévérance scolaire. C'est un moyen efficace pour briser le cycle de pauvreté, mais qui contribue aussi à améliorer le taux de diplomation sur l'île de Montréal qui est passé de 67,7 % en 2009, à 72,5 % en 2012. Merci. Votre générosité éclaire des vies. »

Source : Le Lézard