Publiée le 07 Juin 2013

Le projet Éléonore innove en modifiant un cuffat (Man riding bucket) auquel on a ajouté une porte coulissante qui, en y facilitant l’accès, contribue à assurer la sécurité des travailleurs assignés au fonçage du puits d’exploration; une première au Québec!

07jun13

Le cuffat est une structure complètement fermée dans laquelle huit travailleurs peuvent prendre place. Il assure le transport des employés et des équipements de la surface vers le puits à raison de nombreuses descentes et remontées par jour. L’accès y était jusqu’à maintenant assuré par une échelle que les travailleurs devaient emprunter pour y monter, mais également pour y charger du matériel. L’ajout d’une porte coulissante qui donne un accès direct au fond du puits élimine le risque de chute au fond du cuffat. Elle facilite d’autant le transport du matériel qui peut désormais y être placé depuis le niveau sur lequel se trouvent les travailleurs.

Les inspecteurs en Santé-Sécurité qui ont évalué les installations du projet ont souligné à quel point l’innovation est intéressante, et ce, tant au point de vue de la sécurité, que du sens pratique. Goldcorp - projet Éléonore serait heureuse que d’autres sites miniers puissent aussi bénéficier de cette innovation.

Selon Patrick Chabot, coordonnateur de construction de la mine : « La conception, la réalisation et l’installation de la porte coulissante du cuffat sont de beaux exemples d’un travail d’équipe mené de concert avec les travailleurs, les entrepreneurs du secteur minier et différents partenaires. C’est également un exemple éloquent du souci et du dynamisme dont fait preuve Goldcorp – projet Éléonore lorsqu’il est question de garantir la santé et la sécurité de ses travailleurs », conclut-il.

Source : Goldcorp