Publiée le 10 Avril 2013

La Fondation Martin-Bradley se met en partenariat avec Xstrata Cooper Canada, Fonderie Horne pour deux importants projets qui amélioreront l’environnement des personnes touchées par la maladie mentale.

10Avr13

De gauche à droite : Mireille Grenier, coordinatrice des communications chez Xstrata Copper Fonderie Horne; Ghislain Beaulieu, président de la Fondation Martin-Bradley et Claude Bélanger, directeur général Xstrata Copper Fonderie Horne. Photo Karina Osiecka.

Après la rencontre avec Gayle Grass, une écrivaine de l’Ontario, Mme Bradley a proposé à la Fondation de traduire les livres Iris le dragon. Il s’agit des contes pour enfant de 6 à 12 ans concernant les troubles de l’anxiété. « Nous avons présenté le projet à la Commission Scolaire et à la Table intersectorielle en santé mentale. Ils l’ont trouvé intéressent » a expliqué Ghislain Beaulieu, président de la Fondation.

Quatre livres seront publiés sur une période de deux ans. Au total, 8 000 copies seront distribuées gratuitement dans les écoles, la bibliothèque et les organisations qui ont un rapport avec la santé mentale. « Pour la fondation, ce projet va à la rencontre d’une de nos priorités qui est l’éducation populaire et la sensibilisation des gens aux maladies mentales. Encore aujourd’hui, les gens sont gênés d’en parler à cause des préjugés. Par les enfants, on réussit à changer la perception dans la société », a souligné M. Beaulieu.

La traduction et la publication des livres nécessitent un coût important, soit 96 000 $. Xstrata s’est engagé à payer la moitié de cette somme qui équivaut à 48 000 $. «Nous sommes convaincus que ce projet va avoir les impacts bénéfiques dans la communauté. Nous sommes fiers de ce partenariat », a mentionné Claude Bélanger, directeur général de l’entreprise.

Un immeuble dédié à la santé mentale

La compagnie s’associe également avec la Fondation Martin-Bradley dans le projet de la construction d’un immeuble de 24 logements supervisés dédié à la santé mentale. Xstrata fournit le montant de 50 000$ dans le but d’aménager une salle communautaire. Les travaux de l’édifice débuteront à la fin d’été pour accueillir les premiers résidents à la fin d’année 2014.

« Nous sommes privilégiés de pouvoir compter sur la participation d’une entreprise qui assume son rôle. Xstrata a une bonne continuité dans l’aide à la communauté », a dit le président de la Fondation. « On investit parce qu’on veut être capable d’augmenter les capacités socio-économiques de notre communauté », a souligné Mireille Grenier, coordinatrice des communications chez Xstrata Copper Fonderie Horne.

Les deux projets font partie du Programme de partenariat communautaire. L’entreprise a prévu un budget de 1,1 million$ pour 2011-2013 dans le but d’aider les initiatives communautaires qui auront un impact à long terme.

Source : Hebdos Régionaux