Les quelque 110 coureurs qui ont bravé la pluie pour relever le défi de la 3e course annuelle de la mine Raglan remettront 5000 $ à un organisme destiné à améliorer la vie des jeunes du Nunavik.

Depuis maintenant trois ans, une fois par été, certains tronçons des routes de production de la mine sont fermés pendant une journée pour permettre aux employés de parcourir 5 ou 10 kilomètres aux côtés de leurs collègues, que ce soit à la marche ou à la course. L’édition 2019 s’est déroulée le 21 juillet, sous la pluie.

«Cette année, nous avons décidé d’associer cette activité à une cause caritative. Pour nous, il s’agissait d’une première. Nous avons impliqué nos travailleurs en les faisant voter pour la cause qui les rejoignait le plus», a expliqué Élise Cayouette, conseillère aux communications pour Glencore Canada Mine Raglan.

C’est ainsi que 5 $ par kilomètre parcouru par personne, pour un total arrondi de 5000 $, ont été remis à l’organisme Nurrait Jeunes Karibus. Basé à Kuujjuaq, l’organisme est actif dans l’ensemble des communautés inuites du Nunavik. Ses différents programmes visent à promouvoir le développement personnel et social chez les jeunes inuits par diverses interventions en plein air.

Source : L'Éclat

Consulter l'article