Un Rouynorandien d'origine, Éric Bourque, a reçu une offre des cinq Dragons pour son projet K 911 mercredi soir.

L’entreprise Karzelek était en vedette à l’émission Dans l’œil du dragon du 10 avril. Elle produit des équipements de sécurité destinés à l’industrie minière, dont une tente destinée à protéger les mineurs de la fumée sous terre que l’on porte sur son dos.

Le K 911 est un équipement de protection individuelle. Ça ressemble un peu à un poncho, fait savoir Éric Bourque. C’est du coton recouvert d’aluminium et ça va jusqu’à 800° Celsius. Dans une mine, à tous les 200 mètres, il y a de l’air comprimé de l’eau. Le mineur enfile la tente, met ça sur l’air comprimé et instantanément, en ouvrant la valve d’air, ça crée une pression positive à l’intérieur de la tente et c’est impossible que la fumée puisse entrer.

Le K 911 coûte 500 $ l’unité. Ce n’est pas vendu au privé, c’est vendu directement aux minières. Ça a une durée de vie de cinq ans. Ça revient à 100 $ par année. Un mineur travaille en moyenne 180 jours par année. Ça revient à 0,55 $ du quart de travail. Un quart de travail, ça dure 10 heures. Si on va un peu plus loin que ça, ça revient à 0,05 $ de l’heure, fait-il valoir.

Les Dragons ont été touchés par l’objectif de cet équipement, qui est de sauver la vie de travailleurs. Les cinq Dragons lui ont fait une offre de 200 000 $ pour 20 % des parts, divisés en cinq. Ils ont donc offert chacun 40 000 $ et 4 % des parts, ce qui a été accepté par Karzelek.

Source : Radio-Canada

Consulter l'article