Minerai de fer Québec confirme son partenariat avec le Cégep de Sept-Îles en y mettant en place la première phase d’une usine pilote qui représente un don d’une valeur de 125 000 $.

Le laboratoire de minéralurgie est maintenant doté d’une spirale de Mineral Technologies, incluant plateforme d’opération et panneau de contrôle, servant à la concentration du minerai de fer. Celle-ci est identique à celles utilisées par l’entreprise dans ses installations du lac Bloom. Pour François Lavoie, directeur technique qualité et procédé chez Minerai de fer Québec, il est important d’offrir aux futurs techniciens miniers une expérience pratique la plus près possible de la réalité : « Cette spirale permettra aux étudiants d’apprendre sur un équipement à la fine pointe de la technologie. Ils seront ainsi mieux préparés aux procédés utilisés dans la minière. » Soulignons également l’implication du fournisseur d’équipements miniers Mineral Technologies qui a répondu positivement à l’appel de Minerai de fer Québec, en orchestrant l’installation de la spirale.

Pour Sophie Tremblay, enseignante au programme Technologie minérale, il s’agit d’un outil pédagogique fantastique : « Cette spirale grandeur nature nous permettra de pousser beaucoup plus loin notre enseignement de la minéralurgie. Ainsi, les étudiants et diplômés arriveront en terrain connu lors des stages ou de l’embauche. C’est vraiment une économie de temps en formation pour un employeur. »

Le programme Technologie minérale du Cégep de Sept-Îles est fortement soutenu par l’industrie minière. Déjà riche de plusieurs partenariats, celui conclu avec Minerai de fer Québec vient bonifier la qualité des équipements et des laboratoires déjà disponibles.

Source : Cégep de Sept-Îles

Consulter l'article