L'Association minière du Québec (AMQ) lançait lundi matin, à la mine Westwood, la 27e Semaine minière du Québec, qui s'étendra du 30 avril au 6 mai. Pour l'AMQ, il s'agit d'une occasion de faire découvrir aux citoyens l'importance de l'industrie minière dans leur quotidien.

Selon un sondage réalisé en 2017 par l'Association minière du Canada, 26 % des Québécois ne réalisent pas que les métaux et minéraux jouent un rôle dans leur quotidien, que ce soit par leur présence dans nos appareils électroniques ou dans les bijoux, par exemple.

Cette statistique a guidé l'élaboration du thème de cette 27e Semaine minière, « Force intérieure ». « Il faut améliorer la perception du public face à l'industrie minière, clame Josée Méthot, directrice générale de l'AMQ. Il est essentiel pour l'industrie de mieux informer la population sur le rôle et sur l'utilité des minières. »

Pour cette raison, l'AMQ a organisé une multitude d'activités, d'Amos jusqu'à Fermont, en passant par les grands centres comme Montréal.

Prendre soin de ses employés

Comme dans de nombreuses industries au Québec, les mines peinent à recruter. C'est sous cet angle que Martial Tremblay, président d'honneur de la Semaine minière du Québec, secteur Val-d'Or, aborde le thème de la Force intérieure. Selon lui, il faut considérer les employés comme des partenaires afin de leur permettre un meilleur épanouissement et qu'ils soient encore plus productifs.

Martial Tremblay, directeur général de la mine Westwood, est le président d'honneur de la 27e Semaine minière du Québec. Photo : Radio-Canada/Piel Côté
« La force intérieure, c'est comme n'importe quelle entreprise, ce sont nos gens. On doit voir à les développer, on doit voir à leur donner des programmes d'amélioration, pour qu'on puisse les garder, qu'on puisse les retenir et ça fait partie de ma conférence cette semaine, mais aussi pour leur donner un sentiment d'appartenance », explique M. Tremblay.

Le maire de Val-d'Or, Pierre Corbeil, a abondé dans le même sens lors de l'inauguration. « Les gens sont la véritable force intérieure de l'industrie minière », a-t-il fait valoir.

Source : ICI Abitibi-Témiscamingue

Consulter l'article