Le ministère de l'Environnement du Québec autorise la Fonderie Horne de Rouyn-Noranda en Abitibi-Témiscamingue à émettre jusqu'à 67 fois plus d'arsenic, une substance cancérigène, dans l'air que la norme provinciale en vigueur depuis 2011. Une situation qui suscite des questionnements, alors que les résultats préliminaires d'une étude de biosurveillance concluent que les enfants du quartier Notre-Dame, limitrophe à la fonderie, sont surexposés à l'arsenic dans l'air.

Source : Radio-Canada

Consulter l'article Voir toutes les nouvelles

La Cour supérieure confirme la validité du décret du gouvernement québécois ayant autorisé l'agrandissement de la mine d'or à ciel ouvert de Malartic, en Abitibi.

Source : La Presse

Consulter l'article Voir toutes les nouvelles

En difficulté financière, l’exploitant de la seule mine de diamants du Québec annonce des nouvelles réductions de coûts d’au moins 18 millions et entreprend une révision stratégique « pour considérer toutes les options disponibles pour la société ».

Source : La Presse +

Consulter l'article Voir toutes les nouvelles

Le meilleur reste à venir pour l’administration portuaire de Saguenay, qui ne manque pas de projets sur sa table à dessin. En effet, en plus des grands projets privés de Métaux BlackRock, qui pourra aller de l’avant à la suite du décret du conseil des ministres autorisant les travaux de la fonderie de ferrovanadium de Saguenay, obtenu tout récemment, ainsi que de GNL et d’Arianne Phosphate, les administrateurs projettent des investissements majeurs pour un système de convoyeur en plus de l’amélioration de la capacité des installations sur le quai Marcel-Dionne.

Source : Informe affaires

Consulter l'article Voir toutes les nouvelles