L’Outil diagnostic sur l’intégration sécuritaire des nouveaux travailleurs dans les entreprises minières a été élaboré par l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST), en collaboration avec le CSMO Mines et l’Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail du secteur minier (APSM), est inspiré de l’étude « Les conditions pour une intégration sécuritaire au métier – Un regard sur le secteur minier québécois, précédemment réalisé par l’IRSST pour aider les entreprises minières à réfléchir sur l’intégration des nouveaux employés.

Cet outil d’autodiagnostic permet, à partir de questions portant sur les objectifs, sur le processus et les acteurs impliqués dans l’intégration, de faire le bilan des conditions favorisant l’intégration des nouveaux travailleurs et de cibler des priorités d’action dans une perspective d’amélioration continue.Image 5 copie

De plus, on y retrouve un exemple de processus d'intégration afin d’illustrer plus concrètement le processus d’intégration. Cet exemple illustre les différentes étapes du processus d’intégration et les rôles tenus par les principaux acteurs.

L’outil est également disponible en format papier en communiquant directement auprès du CSMO Mines. Le CSMO Mines a participé au comité de suivi paritaire lors de la réalisation de l’étude et est, conjointement avec l’APSM, un partenaire financier de la réalisation de cet outil.

Consulter l'outil